Conditions générales de stockage de valeurs en Suisse et au Liechtenstein

Faits intéressants sur la sécurité, les taxes, l'achat de métaux précieux, les exigences de déclaration et bien plus encore

Le stockage de métaux précieux physiques ou d’autres valeurs en Suisse et dans la Principauté du Liechtenstein offre aux investisseurs du monde entier de nombreux avantages. Les deux pays sont gérés de manière indépendante et n’appartiennent pas à l’Union européenne (UE). Leur localisation géographique au cœur de l’Europe leur confère une bonne accessibilité. La longue tradition de protection des biens de la Suisse et son statut de l’une des plus grandes places financières au monde font de cet Etat en particulier le lieu idéal pour sécuriser ses actifs. De plus, les installations de stockage privées offrent une confidentialité maximale et fonctionnent en dehors du système bancaire.
Vous pourrez en apprendre davantage sur les situations et possibilités liées au stockage de valeurs en Suisse ou au Liechtenstein dans le recueil d’articles suivant. Cliquez sur un lien pour en savoir plus sur chaque sujet.

De nombreux produits d’investissement en or tels que les monnaies, les lingots ou les granulats sont exonérés de TVA lors de l’achat. Ceux-ci sont considérés par la loi comme de purs biens d’équipement. Dans la plupart des cas, l’importation d’or d’investissement en Suisse est exonérée de taxe à l’importation et des obligations déclaratives. Pour les investisseurs, il est cependant recommandé de prendre garde à plusieurs exceptions importantes.

Si les investisseurs souhaitent transférer leur argent (à partir d’une valeur de 300 CHF) en Suisse pour l’y stocker, une taxe à l’importation s’applique. La livraison dans un entrepôt sous douane représente une alternative. Il est également possible de réaliser un achat exonéré de TVA auprès d’un revendeur suisse et d’opter ensuite pour un stockage en entrepôt sous douane. Les investisseurs peuvent ainsi économiser la TVA et la taxe à l’importation.

Si vous souhaitez stocker de l’or et d’autres objets de valeur en toute sécurité, vous devez d’abord considérer les risques des différents lieux de stockage. La Suisse et la Principauté du Liechtenstein sont considérées comme des pays sûrs pour l’entreposage de valeurs. Mais la question demeure de savoir dans quelle mesure la loi d’urgence et l’expropriation comptent aux yeux de chaque investisseur en métaux précieux. Il existe entre ces deux états indépendants quelques différences auxquelles il est important de prêter attentio.

Le stockage d’argent et d’autres métaux blancs sécurisé et indépendant des banques en dehors de l’UE est accessible dans l’Etat indépendant de Suisse. Les investisseurs peuvent acheter des pièces d’argent ou des lingots d’argent hors TVA auprès des revendeurs de métaux précieux suisse, et les stocker en franchise de droits auprès de sociétés de stockage privées. Il est ainsi possible d’acheter davantage de métaux précieux pour le même prix.

Les coffres-forts des banques offrent certes plus de sécurité lors du dépôt de valeurs qu’un dispositif à domicile, cependant les données personnelles du client doivent alors être collectées. Les coffres à gestion privée et indépendante des banques offrent en revanche une confidentialité maximale : aucun compte bancaire n’est exigé et aucune obligation de rapport aux organismes gouvernementaux ne s’applique.

Selon les experts, les produits d’investissement en or, argent, platine ou palladium sont idéaux pour minimiser le risque de vos actifs. Les métaux précieux n’ont alors pas à être achetés et stockés dans votre propre pays. Nous recommandons les pays non membres de l’UE tels que la Suisse ou le Liechtenstein, qui se distinguent par leur situation économique et politique stable et par une protection illimitée de la propriété.