La London Bullion Market Association LBMA et le London Bullion Market

Le London Bullion Market

Le London Bullion Market (marché destiné aux métaux et lingots précieux) est un lieu de négociation hors bourse sur lequel le prix international de l’argent et de l’or est défini. Sur ce marché a lieu le commerce d’or et d’argent, ainsi que celui d’autres matières premières d’importance. Le London Bullion Market possède une riche histoire : on y détermine le prix mondial de l’or depuis 1919 et celui de l’argent depuis 1897. Il n’est donc pas étonnant que cette place de marché fasse partie des plus importantes au monde.

La London Bullion Market Association

La London Bullion Market Association est une association mondiale de plus de 145 entreprises issues de 30 pays différents. Les membres en sont en grande partie des banques, des commerçants, des affineurs, des transformateurs, des producteurs et des fabricants. L’adhésion à la LBMA requiert une participation active sur le marché londonien. Les activités y sont par exemple l’industrie minière, le contrôle ou la recherche. Les personnes individuelles ne peuvent pas devenir membres de l’association et sont donc exclues de ses activités. Les sociétés commerciales doivent quant à elles être actives sur le marché depuis au moins 5 ans, et produire des lingots depuis au moins trois ans. Les plus petites entreprises sont elles aussi exclues de toute participation à la LBMSA en raison des prérequis (au moins 10 tonnes produites). La conclusion des transactions est sous la responsabilité de l’organe dit de « compensation ». Cinq grandes banques, réunies au sein de la « London Precious Metals Clearing » (LPMCL), administrent la compensation et la prise en compte des exigences et des engagements mutuels. Au mois d’octobre 2019, les banques suivantes appartiennent au groupement :

  • Banque HSBC
  • Banque ICBC Standard
  • Banque J.P. Morgan Chase
  • Banque Scotia
  • UBS AG

Une fois par an, la London Bullion Market Association mène une enquête analytique sur le prix des matières premières traitées. Chaque analyste doit pronostiquer les volumes de commandes prévisionnels et le prix moyen de chaque métal précieux pour l’année à venir. La personne s’approchant le plus du tarif véritable bénéficiera d’un lingot d’or durant l’année suivante (1 once troy). Lors de la conférence annuelle de la LBMA et dans les séminaires réguliers, des experts sont présents pour donner une vue d’ensemble des thèmes d’actualité. L’échange général et constant d’informations est essentiel sein de la London Bullion Market Association.

Lingots de bonne livraison et système de bonne livraison

Les transactions d’or peuvent être réalisées sur la plateforme commerciale « AURUM ». Les membres effectuent des transactions entre eux et avec leurs clients de manière normale et autonome, et assument ainsi l’ensemble des risques. Seuls des lingots d’or et d’argent précis sont autorisés à la transaction : il s’agit des lingos dits « de bonne livraison ».
L’appellation Bonne Livraison désigne la certification LBMA pour les fabricants de lingots de métaux précieux. Les installations de production reçoivent cette certification lorsqu’elles atteignent le « Standard de Bonne Livraison » et peuvent en attester. Une qualité constante peut ainsi être assurée. Grâce au Standard de Bonne Livraison, l’aspect général des lingots d’or et d’autres métaux précieux peut être régulé. Les lingots d’or de Bonne Livraison du LBMA doivent par exemple avoir un poids d’au moins 350 onces troy (unité de masse de 10,9 kg) et de 430 onces troy (environ 13,4 kg) au maximum. Sur la « Liste de Bonne Livraison » actuelle figurent seulement cinq installations de production suisse certifiées par la LBMA : la Argor-Heraeus SA, la Metalor Technologies SA, la Pamp SA, la PX Precinox SA et la Valcambi SA.

Le commerce de l’or à Londres

Le commerce continu de l’or à Londres a lieu entre 8h et 17h. Celui-ci est organisé par les Market Makers, dont la mission est de s’échanger mutuellement les cours de vente et d’achat. Les missions des Market Makers sont prises en compte par 14 banques, parmi lesquelles les banques du LPMCL. Parmi les autres Market Makers figurent :

  • BNP Paribas
  • Citibank
  • Goldman Sachs
  • Merrill Lynch

Les membres normaux de la LBMA peuvent acheter et vendre de l’or par l’intermédiaire des Market Makers, alors que la compensation ne peut être effectuée que sous la responsabilité des cinq banques du LPMCL.

La fixation du prix de l’or

Prix de l’or de la LBMA : il s’agit d’un prix courant de l’or en direct, indiqué deux fois par jour, une fois à 10h30 et une fois à 15h, heure de Londres. Celui-ci est utilisé comme indicateur international. Dans le passé (1919 à 2015), cette vente publique était appelée « Goldfixing ». Les dernières banques ayant participé à la fixation de prix étaient Barclays, HSBC, la Société Générale et la Deutsche Bank. En raison des reproches trop nombreux vis-à-vis de leur manque de transparence, ces ventes publiques se déroulent de manière différente depuis le 20 mars 2015. Le prix de l’or est à présent déterminé par voie électronique par les participants. La ICE Benchmark Administration (IBA) est responsable de sa supervision. Outre le « Goldfixing », il existe également un « Silverfixing ».

Conclusion :

  • Le London Bullion Market est une place de marché sur laquelle le prix de l’or et de l’argent sont définis.
  • LBMA signifie London Bullion Market Association.
  • Les sociétés certifiées LBMA garantissent, grâce aux Lingots de Bonne Livraison, une qualité constante des lingots de métaux précieux livrés.
  • Le « Goldfixing » désigne la détermination du prix de l’or.
WeltkarteEdelmetalle sicher lagern