Glossaire – Informations sur le platine

Le platine est un métal précieux gris-blanc noble, lourd, souple et ductile. Il se démarque par ailleurs par ses propriétés inoxydables. Le platine métallique pur est actuellement extrait en petites quantités, sauf peut-être en Afrique du Sud, le plus grand producteur au monde. En effet, 80 % du platine encore extrait provient de ce pays d’Afrique australe. Les plus grands gisements de platine se situent d’ailleurs à Johannesburg et à Rustenburg, où se trouvent les plus grandes mines de platine du monde. Le reste de la production provient de Russie, des États-Unis et du Canada. Outre ces quantités extraites, il est intéressant de noter que ce métal précieux est également exploité en tant que sous-produit dans les mines de cuivre et de nickel.

En premier lieu, on utilise l’électrolyse pour séparer le platine le plus noble du nickel le moins pur. Ce type de procédé pour extraire et purifier ledit métal est appelé raffinage. En laboratoire, le platine peut également être obtenu par recuit de l’acide hexachloridoplatinique : au cours de ce processus, le métal s’accumule sous la forme d’une éponge en platine.

Au total, cinq métaux entrent dans la catégorie du platine. En effet, le comportement chimique de ces cinq métaux est très similaire à celui du platine, de sorte que la séparation et la purification étaient auparavant très difficiles. En 1803, l’iridium, l’osmium, le palladium et le rhodium ont été découverts, suivis de près par le ruthénium, en 1844.

Selon le portail statistique Statista, plus de 3 000 tonnes d’or ont été extraites dans le monde en 2017. La production de platine n’était, elle, que d’environ 200 tonnes [1]. Alors que l’or a un ratio stock/flux de plus de 70, celui du platine est d’environ 0,9, de sorte qu’il ne faudrait qu’environ neuf mois pour que la production actuelle de platine double le stock actuel.

Dans ces conditions, on considère que l’offre minière du platine a environ 60 fois plus d’influence sur le prix que l’offre minière de l’or. Dans le cas de ce dernier, le stock d’or en surface, c’est-à-dire les stocks actuels, joue davantage sur les prix.

Le faible ratio stock/flux rappelle le caractère industriel du platine. La principale demande en platine provient de l’industrie, l’industrie automobile en particulier en étant grande consommatrice. Les catalyseurs, pour lesquels le platine est un composant important, jouent par ailleurs un rôle clé. On estime que plus de 40 % de la demande mondiale de platine est destinée aux catalyseurs [2]. L’industrie de la bijouterie enregistre également une demande élevée. Ce métal précieux est aussi utilisé ailleurs dans l’industrie : stimulateurs cardiaques, conducteurs chauffants, piles à combustible, thermocouples, plumes à écrire ou encore pour les médicaments dans le cadre de traitements contre le cancer (chimiothérapie).
Le platine ayant une valeur intrinsèque très élevée, il peut être utilisé comme investissement physique, par exemple sous forme de lingots ou de pièces. Toutefois, il est relativement difficile d’investir dans le platine physique tant il est difficile d’en trouver auprès des négociants, si bien que même les plus grands fournisseurs ne peuvent s’en procurer que de façon irrégulière.

Comme pour l’or, trois options principales s’offrent à vous pour le stockage de platine : sous forme physique, il peut être directement stocké à votre domicile. Il est également possible de déposer les biens dans une banque ou chez un fournisseur de coffres-forts indépendant non affilié au système bancaire, tel que Swiss Gold Safe. Les lingots, pièces de monnaie ou autres granulés conviennent à un tel stockage.
L’avantage du platine est sa haute densité de valeur, qui permet de stocker une très grande valeur même avec très peu de métal. Dans le même temps, le platine s’est fait connaître dans le monde entier comme métal industriel, lequel jouit ainsi d’une grande liquidité. Toutefois, cette valeur est inférieure à celle de l’or, ce qui explique pourquoi les écarts pour le platine sont plus importants. L’inconvénient de ce métal précieux est certainement sa grande dépendance vis-à-vis de l’industrie, et en particulier du secteur automobile.
________________________________________
[1] https://www.ariva.de/news/die-etwas-anderen-edelmetallinvestments-platin-und-6852664
[2] https://www.boerse-online.de/nachrichten/rohstoffe/platinpreis-unter-druck-warum-sich-jetzt-eine-erholung-abzeichnet-1028014769

WeltkarteEdelmetalle sicher lagern